en fr

Evolution démographique avec Sysquake

Sysquake vous permet de comprendre rapidement et facilement l'effet de paramètres sur l'évolution d'un système complexe. Comme exemple, ce document présente la simulation de l'évolution de la population suisse à partir des données récoltées lors du dernier recensement en 1990.

La figure de gauche montre la pyramide des âges en 1990, qui correspond exactement au recensement de 1990; les femmes sont représentées en rose et les hommes en bleu, entre 0 et 99 ans. La figure de droite montre comment la population suisse va changer au siècle prochain si les taux de natalité et de mortalité restent constants. On constate un maximum d'environ 7,1 millions de personnes en 2004; ensuite, la population décroît, irrémédiablement si les taux de natalité et de mortalité restent constants.

Quelle sera la forme de la pyramide des âges en 2020? C'est là que Sysquake montre toute sa puissance. Vous n'avez qu'à faire glisser la droite verticale verte dans la figure de droite et observer comment la figure de gauche est mise à jour de façon continue (sur cette page web, l'interaction est remplacée par des animations beaucoup plus grossières).

Que peut-on observer? Depuis environ 1968, le taux de natalité a chuté. Environ 20 ans plus tard, il y a soudainement eu beaucoup moins de femmes en âge d'avoir des enfants, ce qui fait chuter une deuxième fois le nombre de bébés; et ainsi de suite jusqu'à ce que les vagues soit amorties, ainsi que nous pouvons le constater en continuant la simulation jusque vers 2300 (un changement d'échelle de l'évolution de la population est nécessaire, ce qui ne demande que deux ou trois clics de souris). Bien entendu, une quantité d'autres événements pourraient survenir entre-temps, et une population de 700'000 en 2300 est extrêmement improbable; mais vous pouvez acquérir une bonne compréhension du fonctionnement de ce modèle démographique simple.

Que peut-on observer d'autre? Dans le proche futur, un problème important sera le financement des retraites. Actuellement en Suisse, l'âge de la retraite est de 65 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes. Simplifions légèrement en la fixant à 65 ans pour tout le monde (ce qui est optimiste en ce qui concerne le financement des retraites). Le rapport entre les actifs (20-64 ans) et les retraités (65 et plus) indique quelle proportion de leur salaire les actifs doivent payer dans un système où l'argent n'est pas investi, mais utilisé immédiatement (comme c'est le cas pour une partie des retraites en Suisse ("AVS", assurance vieillesse et survivants) et dans de nombreux autres pays). Remplaçons le graphique de droite par l'évolution de ce rapport.

Le rapport chute de 4 à environ 2; ainsi, pour garder le même salaire net avant et après la retraite, les actifs devront payer environ un tiers de leur salaire. Que peut-on faire? A moins que les taux de natalité et de mortalité ne changent, la solution la plus simple consiste à augmenter l'âge de la retraite. Sur la pyramide des âges, les trois petits traits verts représentent les limites des deux groupes. Faites glisser le trait du milieu vers le haut avec la souris et observez ce qui se passe:

A 75 ans, le rapport se stabilise à environ 5, ce qui est beaucoup mieux.

Sysquake Pro et Sysquake sont fournis avec cette application démographique. Avec eux, vous pouvez:

Vous pouvez télécharger maintenant Sysquake, qui inclut cet exemple démographique.


Avertissement: le modèle démographique est basé sur des hypothèses très simples et n'est pas à conseiller comme outil d'aide à la décision. Aucune garantie n'est faite en ce qui concerne le modèle, les données démographiques, les simulations et leur interprétation.